Hinterland.

L’hinterland (arrière-pays) est l’aire d’attraction et de desserte continentale d’un port et son aire de marché continentale. Ses limites et son importance sont fonction de sa population et de sa situation économique ; son étendue dépend de la densité et de la qualité de ses réseaux, interactions et voies de communication avec les autres espaces. C’est au niveau de l’hinterland notamment que se joue le degré d’attraction et d’interconnexion des territoires à toutes les échelles : globale, nationale, locale.
 
Le défi de l’hinterland pour les marques, publiques et privées
 
Les entreprises, États, collectivités, acteurs de la société civile, sont au cœur de transformations complexes dont les indicateurs visibles se résument en termes de croissance, de diversité, d’attractivité mais aussi parfois de rejet prenant la forme de crises pluri-factorielles. 
Tout est fonction des modes d’interaction qu’ils parviennent à créer avec leurs arrière-pays respectifs : les consommateurs-électeurs. Tout est fonction de leur capacité à créer du lien dans un contexte d’extrême diversification des modes d’interconnexion entre les territoires, les acteurs publics et privés et la société civile.
Dans un monde de plus en plus réticulaire, de nouvelles intelligences et consciences émergent, de nouveaux territoires d’expression, de création et de militantisme/mobilisation citoyenne surgissent, qui obligent à penser de nouvelles alliances entre entreprises, États, collectivités, associations et citoyens.
 La manière de communiquer est  chamboulée par ces nouvelles formes d’interactivité, par la multiplication des canaux, les bouleversements politiques et sociétaux, les défis générationnels, identitaires et interculturels en cours.
 
Comment opérer la reconnexion entre ces différents espaces d’expression, d’action et de mobilisation ? Comment consolider des liens dans ces univers en perpétuelle (ré)invention ?
 
Adapter la communication à ces nouvelles dynamiques socio-économiques et politiques devient incontournable : en prenant en compte l’ampleur des mutations à l’œuvre, leurs déterminants et leurs incidences, et en envisageant d’élargir les perspectives stratégiques en vue d’un développement plus harmonieux, plus durable et plus inclusif, en vue d’une réconciliation à tous les niveaux :  territoriaux, culturels, sociaux.
Face aux évolutions actuelles, le défi d’une compréhension mutuelle impose d’imaginer de nouvelles formes de coopérations.
 
 
Sommes-nous prêts à construire durablement ces nouveaux Hinterlands ?
Hinterlands est dédié à la définition de stratégies de marque, à l’appropriation des défis politiques et à l’accompagnement dans l’exercice du leadership, avec des terrains d’action privilégiés – l’Afrique et la France – et pour ambition d’orienter la communication au service de la réconciliation de nos sociétés et de nos économies.